Ennéagramme
              et Typologie Intégrative

Institut M.A.R.I.E.

 La Déconnection

 

 

 

 

Aspects positifs :

Eveil. Espace et dépouillement. Vacuité et plénitude. Intemporalilté et impermanence. Silence. Immobilité. Infini. Moment présent. Esprit contemplatif et méditatif. Spiritualité. Présence. Fondement. Cohésion, solidité, calme. Simplicité, humilité, "normalité". Paix primordiale. Conscience dénuée de préjugés. Impartialité. Nature spacieuse, englobante et sécurisante.

 

Aspects négatifs :

Déconnection, manque de terre et d'enracinement. Désincarnation. Destructuration. Angoisse de l'inconnu et de l'autre. Fermeture, manque de communication. Solitude. Timidité. N'aime pas se mettre en avant. Fuite, évitement, déni, ignorance, inertie. Fuit le conflit et la confrontation. Engourdissement. Catatonie. Narcotisation et anesthésie des sens et de l'esprit. Fait le sourd, et l'aveugle. Paresse et indolence. Je-m'en-foutisme. Besoin de sécurité et de routine pour pallier à l'angoisse. Tendance schizoïde.

 

 

Famille de sagesse (bouddhisme): Bouddha -Eveil

Symboles: centre, couleur blanche, élément espace.

Passion : le désir d'être, tout simplement.

Activités saines : simplement être

Activité névrosée : immobilité, engourdissement

Emotions : ignorance ou déni entretenus par l'insécurité

Sentiment d’insuffisance : ne pas être certain de qui l'on est

Mécanismes de défense : renfermement, étroitesse de vue

Préoccupation intensifiée : absorption

Peurs : de l'ingérence

Qualité : humilité, simplicité, "normalité"

Aspect éveillé/Sagesse : l'espace sans limites

 

 

Selon Chögyam Trungpa :

" Le cinquième et dernier principe s'appelle famille bouddha. On l'associe à l'élément espace. L'énergie propre à cette famille est le fondement, l'espace universel. C'est l'environnement ou l'oxygène qui rend possible le fonctionnement des autres principes. C'est une énergie faite de calme et de solidité. Les membres de cette famille ont un profond sens de la contemplation et sont très méditatifs.

Les caractéristiques névrotiques reliées à cette famille se traduisent par la tendance à être dans les nuages au lieu de manifester la qualité de l'espace. Cette névrose est souvent rattachée à un refus de s'exprimer.

Par exemple, on peut s'apercevoir que le voisin est en tain de détruire la clôture à coups de marteau; on le voit, on l'entend, on l'a regardé, en fait, toute la journée s'évertuer à abattre la clôture. Mais au lieu de réagir, on se contente de l'observer et de revenir à son foyer douillet. On prend le petit déjeuner, le déjeuner, le dîner et on fait semblant d'ignorer ce que fabrique le voisin. On est paralysé, incapable de parler aux autres.

Le je -m'en-foutisme est une autre expression de la névrose bouddha. On empile les vêtements sales dans le coin de la chambre. Il peut même arriver qu'on prenne un vêtement pour essuyer des saletés sur le plancher ou sur la table et qu'on le replace sur la pile. Avec le temps l'odeur des chaussettes sales devient insupportables, mais on reste là sans broncher.

S'il embrasse une carrière politique, il se peut que ses collègues lui proposent d'élaborer certains projets et d'agrandir l'organisation. Celui qui souffre de la névrose propre à la famille bouddha préférera s'occuper du domaine qui demande le moins d'efforts. Il ne veut pas avoir affaire directement aux détails de la réalité.

Recevoir des amis est tout aussi embêtant. Il préfère les inviter au restaurant plutôt que de les inviter à sa table. Et s'il veut vivre une aventure amoureuse, il cherche quelqu'un qui est déjà amoureux de lui, ce qui lui évite l'effort de séduire, ou de communiquer et d'entrer en amitié. Il n'a surtout pas envie de convaincre quiconque.

Il a parfois l'impression de s'enfoncer dans le sol, la boue ou la terre. A d'autres moments, en revanche, il est content parce qu'il a le sentiment d'être la personne la plus stable de l'univers. Il se met tranquillement à afficher un large sourire, à se sourire à lui-même, parce qu'il est le meilleur entre tous, la seule personne qui arrive à demeurer stable. Mais il lui arrive de se sentir l'être le plus seul au monde. Il n'aime pas beaucoup danser, et quand on l'invite à danser, il se sent intimidé et mal à l'aise. Rien de mieux que de rester dans son coin.

Lorsque cette ignorance se transmue en sagesse, elle devient un environnement où tout n'est qu'espace. C'est ce que l'on appelle la "sagesse de l'espace omnipénétrant".

En soi cette sagesse présente une certaine qualité de désolation et de vide, mais du même coup, elle offre un potentiel entièrement ouvert. Elle peut tout accueillir.

Elle est spacieuse et vaste comme le ciel. " (Voyage sans fin, édition du Seuil)

 

Irini Rockwell :

" Pour les gens dotés d'une qualité bouddha prononcée, la vie peut être bienheureuse et d'une simplicité gratifiante. Ces personnes semblent imprégnées d'une présence contemplative ou méditative. Elles possèdent une personnalité posée, sans aspérités. Il ne se passe pas grand chose dans leur monde. D'un côté, elles peuvent paraître quelconques et ordinaires. D'un autre côté, elles ont le génie de vivre leur vie avec une profonde simplicité."  (Les cinq énergies de sagesse, édition Kunchab)

 

 Vidéos :


Albert Einstein : qui d'autres qu'une personne appartenant à cette famille de sagesse bouddha pouvait définir aussi bien que lui la théorie de la relativité, en maniant, avec une facilité déconcertante, les relatives notions du temps et de l'espace. Ici, dans le cas d'Albert Einstein, nous trouvons associé à cette famille Bouddha le type 5 de l'ennéagramme.

Beaucoup de chercheurs, d'astro-physiciens, de philosophes appartiennent à cette surprenante famille de sagesse, dont on se demande parfois si la nature de leurs découvertes relève du génie ou de la folie.

 

 

Le philosophe existensialiste Jean Paul Sartre, auteur de "l'être et le néant", de type 7  (et de type mineur 9) et de famille Bouddha :

 

 

Et puis un petit tour obligé, avec cette famille de sagesse,  dans le cosmos sous l'oeil du téléscope Hubble :

 

 

Eléments de décodage:

 

 Il existe un risque de confondre cette famille de sagesse Bouddha avec un type 9 ou 5 de l'ennéagramme

Les qualités et névroses décrites dans ces deux types sont en effet très proches de cette famille et risquent d'entraîner de nombreuses confusions.

Tous les types de l'ennéagramme peuvent se trouver associés à cette famille bouddha, y compris un type 8 ou un type 1 qui semblent à priori aux antipodes de cette famille.

Voir pour plus de détails le chapitre du diagnostic (à paraître)

 

Autres cas de Famille "Bouddha-Eveil" célèbres:


Gandhi, Krishnamurti, Vivekananda, Ma Amanda Moyi, Hubert Reeves, Stephen Hawking, Professeur Tournesol, Saint-Exupéry, Alain Souchon, Jacques Balutin, Jacques Villeret, Jacques Dutronc

 

 

Fil d'Ariane

Publications

  

De l'homéopathie à l'ennéagramme

(notre premier livre)

 

 

 

 

EM6logoNos articles parus dans la revue américaine de référence "Enneagram Monthly"

Facebook

 Rejoignez notre groupe Facebook

 

Enneagram and beyond: the Universal Matrix

plein de discussions intéressantes  !

Homeopathie

Visitez le site sur l'homéopathie intégrative un site dédié pour les homéopathes, mais une bonne source d'information pour les amateurs qui veulent en savoir plus sur comment le modèle de typologie systémique s'applique à l'homéopathie dans les maladies chroniques.