Ennéagramme
              et Typologie Intégrative

Institut M.A.R.I.E.

Le pacifiste-indolent

 

Ou le don de l’abnégation

 

 

 Illustration et symbolique : la petite sirène de H. C. Andersen 

 

 

Le type 9, appelé également le Pacifiste, clôture cette série des 9 types de l'ennéagramme.

La très belle histoire de la Petite Sirène de H.C. Andersen vient l'illustrer à merveille.

Vous pouvez vous  référer au texte intégral en cliquant sur le lien suivant :

la petite sirène

 

Mots clés

 Aspects éveillés :

Conscience. Unité. Union suprême avec le divin. Amour. Pardon. Réconciliation.Tolérance. Pacifisme. Bienveillance. Générosité. Don de soi. Abnégation. Transcendance. Volonté originelle.  Mysticisme. Médiumnité. Spiritualité. Peu attaché aux choses matérielles. Coeur bon et simple. Absence de rancune. Caractère facile et confiant.

 Aspects confus :

Chaos et néantisation. Mort et désorganisation. Inertie. Néglicence. Laisser aller. Oubli de soi et de ses besoins. Narcotisation. Profonde dépression. Assujettissement. Soumission. Dépendance. Addiction et attachement. Régression.  Manque de volonté, de caractère et d'autodétermination.  Naïveté extrême. Trop bon. Attitudes mortifères et suicidaires.  Mégalomanie spirituelle ou athéisme

Emotion/Passion :

Inertie.  Il s'agit en fait d'une inertie psycho spirituelle, sorte de paresse émotionnelle et d'oubli de soi profond. On se considère comme moins important que les autres et en conséquence on s'oublie, on fait passer au second plan ses besoins vitaux. Le type 9 souffre d'une profonde blessure spirituelle : il se déprécie énormément.

 

Schéma cognitif :

Je dois me sacrifier pour maintenir la cohésion du système. Il croit qu'il doit sacrifier ses besoins vitaux, son identité spirituelle pour assumer la cohésion de la famille. Mais cette tendance à l'abnégation est dans sa personnalité une souffrance qui exprime un profond oubli de soi. Il peut se croire le garant de la tradition ce qui exprime son côté conservateur.

Mécanisme de défense :

abnégation ; oubli pathologique de soi.

Vertus:

La générosité, la conciliation, l'amour inconditionnel

 

Selon O. Ichazo (1)

 «  Il est fixé dans le domaine spirituel et se manifeste comme une per­sonne attirée par l'esprit, mais en cherchant de manière superficielle sans faire l'effort de se tourner vers son monde intérieur. Cela le condamne à osciller souvent entre la croyan­ce aveugle et le scepticisme.

Le NEUF (le Non-conformiste/indolent) est enraciné dans le système d'unité (système sympathique, glande pinéale et thalamus) qui donne à l'être la cons­cience de ce qu'il est et de la direction dans laquelle il va (9). C'est juste­ment ce dont ce type de personnalité est le plus dépourvu : il erre, hésite, cherche paresseusement quel est le but et le sens de sa vie. Il est embourbé, lointain, absent, résigné. Il remet son sort entre les mains des autres, il est tributaire du hasard et d'événements extérieur pour se mettre en mouvement. Il a besoin d'être stimulé pour exister. Sa passion est la paresse. Comme ça ne va pas et qu'il s'ennuie, il se met à étudier et à chercher, jusqu'au moment où il lui arrivera de trouver, d'entrer dans une action vraie, dans un vrai service, une action au service de l'évolution générale qui lui apportera en même temps la sensation d'exister et un sentiment de plénitude ; jusqu'au moment où sa conscience va se fixer sur son Essence, où son amour va se brancher sur le courant d'amour grâce auquel la vie est créée et entretenue.

Le NEUF évite les conflits, il a besoin de paix et d'harmonie. Gela fait de lui un être calme et apaisant, cherchant à aplanir et résoudre les conflits existant dans son entourage. Sous des airs de personne équilibrée, il s'installe dans une sorte de neutralité, entre "l'être" et le "non-être", comme s'il était au-dessus de la mêlée, ce qui conduit en fait à une anesthésie de la conscience (domaine spirituel). Attiré par l'intériorité, par la spiritualité, il peut rester longtemps à faire semblant de chercher sans jamais rien trouver. »

 

 Selon V.R. Dhiravamsa (2)

« Étant fortement influencés par l'inertie de la psyché, les neufs ont du mal à maintenir leur attention focalisée sur les choses essentielles. De la même façon, ils ont tendance à s'endormir ou partir dans les nuages, en s'engageant dans des pensées superficielles ou des discours internes dues à la déficience de leur attention et parce qu'ils sont dominés par  la confusion de l'esprit.  A l'inverse, ils semblent tout à fait actifs et vigilants, quand il est question pour eux de choses superficielles, participant pleinement et s'impliquant tellement, qu'ils perdent contact avec le sens du soi. Ils  suivent juste le cours des événements ou les souhaits des autres.

Un autre facteur prédominant chez les Neuf est l'Oubli de Soi.

Ce fait d'oublier le soi ne se rapporte pas seulement au fait qu'ils négligent ou ne parviennent pas à reconnaître qui ils sont, ce qu'ils ressentent et ce qu'ils veulent, mais aussi à l'abnégation et au renoncement de l'essence ou de l'être en se laissant rattraper et piéger aussi bien par le superflu que le superficiel. Du fait de cet oubli de soi ou manque de réalisation personnelle, les Neuf se mettent en quête de leur soi dans le monde extérieur ou chez les autres, au lieu de le chercher ici, à l'intérieur d'eux.

D'un point de vue de leur énergie, les neufs sont notablement lourds. Ils ont tendance à sombrer dans un état d'inertie en raison de leur paresse sous-jacente et de la lourdeur d'esprit qui gouvernent leur psyché et les maintiennent dans l'illusion d'optique de leur conscience. De plus ils sont enclins à manquer d'attention, particulièrement au monde intérieur ou à ce qui se passe en profondeur à l'intérieur d'eux. Tout ceci leur rend très difficile la possibilité de voir clairement ce qui pénètre leur conscience à chaque moment. Il en résulte qu'ils n'arrivent pas à obtenir une perception exacte. Pour cette raison, il se produit une erreur cognitive et les réalités sont déformées aussi bien que mal représentées.

Les Neuf, également, par leurs tendances à s'ajuster trop facilement, se satisfont naturellement des institutions établies, traditionnelles ou conservatrices. Ils ne sont pas enthousiasmés à l'idée de faire des changements ou d'adopter des nouvelles formes de valeurs. Conséquemment ils tenteront de préserver ce qui est familier, les normes sociales, tout ce qui est préétabli et résisteront au changement par tous les moyens. La devise populaire : " Ne pas faire tanguer le bateau " leur convient bien. Le type de confort produit par leur manière de s'accrocher à , ou de s'endormir sur, ou par une stabilité excessive et une tendance conservatrice, est précisément une forme de sommeil psychologique, que l'on appelle "narcose de la conscience".

De manière générale, les Neuf sont d'un bon naturel, aimable, dévoué, sachant pardonner, généreux et avec lesquels on se sent bien. On les considère comme des gens ayant du cœur, menant leurs relations interpersonnelles avec les autres de façon amicale, en joyeux drilles.

En rapport à cela, il semble qu'ils aient une tendance profondément ancrée à la démission ou l'abdication de leur soi essentiel, et par conséquent s'engagent dans une adaptation aux autres en se sacrifiant, une auto aliénation, un déni d'eux même et une auto négligence. Tout ceci implique les caractéristiques d'un renoncement à soi même autant qu'un abandon ou une renonciation à la vie ou à ce qui lui est essentiel. Tout ceci est causé par leur profond engourdissement ou cette façon qu'ils ont de faire le mort dans l'espoir de rester en vie. »

 

Éléments de décodage:

Du fait de leurs nombreuses similitudes, le type 9 de l'ennéagramme peut être confondu avec la famille de sagesse bouddha.

Une personne de type 9 peut bien sûr être aussi de famille de Sagesse Bouddha, mais pas nécessairement.

 

 Vidéos :

 

Une vidéo d'Amma, personnalité incarnant parfaitement le type 9 de l'ennéagramme, dans son aspect éveillé.

Nous trouvons dans son cas associées la famille Bouddha en premier, Ratna en second.

 

 

 

" L'ange de la réconcialiation" : Michael Gorbatchev de type 9 dans l'ennéagramme et de tendance plutôt Péma/Ratna :

 

 

 

 

 

La chanteuse Lara Fabian, également de type 9, et de tendance Péma/Ratna aussi :

 

 

 

 

 D'autres Types 9 célèbres :


Nelson Mandela, Golda Meir, Indira Gandhi, Charles De Gaulles, Pompidou, Helmut Kohl, Alfred Hitchcock, Yves Calvi, Carlos, Elisabeth Taylor

Voir également la configuration ennéagrammique de Nelson Mandela sur notre Blog

 

 

type 1 type 2 type 3 type 4 type 5 type 6 type 7 type 8 type 9

 


1 In : Olivier Clouzot « l’ennéagramme à la lumière de l’ennéagone ». Editions Holistiques

2 Dhiravamsa. Meditación Vipassana y Eneagrama, La liebre de marzo, 2002

 

Publications

  

De l'homéopathie à l'ennéagramme

(notre premier livre)

 

 

 

 

EM6logoNos articles parus dans la revue américaine de référence "Enneagram Monthly"

Facebook

 Rejoignez notre groupe Facebook

 

Enneagram and beyond: the Universal Matrix

plein de discussions intéressantes  !

Homeopathie

Visitez le site sur l'homéopathie intégrative un site dédié pour les homéopathes, mais une bonne source d'information pour les amateurs qui veulent en savoir plus sur comment le modèle de typologie systémique s'applique à l'homéopathie dans les maladies chroniques.