Ennéagramme
              et Typologie Intégrative

Institut M.A.R.I.E.

 

" Un Cœur pur,ouvert à la Lumière sera rempli de l'élixir de Vérité."
Rumi

 

Il est indispensable d'avoir lu le chapitre sur les trois centres avant d'aborder les neuf points de l'ennéagramme.

Pour Aristote, les vices sont des maladies de l'âme et résultent d'une déviation de l'équilbre que représente la vertu.

Il existe deux types de déséquilbre concernant la quantité : excès ou manque.

Il existe un type de déséquilibre concernant la qualité : mauvaise qualité ou absence. 

Autrement dit, chaque vertu de l'âme peut se déséquilibrer de trois façons, déterminant trois points par centre.

Prenons l'example du centre de la raison et de la sagesse. Le point 8 représente le manque de sagesse, le point 1 l'excès de sagesse et le point 9 la perversion (ou l'absence) de sagesse. Idem pour les deux autres centres.

Les neuf vices sont en terme plus moderne neuf schémas d'identification. L'identité est la représentation que chacun se fait de soi, l'image de soi (les schémas, les croyances que nous avons à propos de soi). Le vice (ou schéma d'identification) est ce qui imprègne ou contamine profondément et façon quasi inconsciente notre image de soi de telle façon que notre perception de soi et du monde est filtrée au travers de ce vice. Le vice produit en quelque sorte une distorsion de notre perception de soi et du monde. Nous voyons les choses au travers de lui. 

La connaissance des neuf vices va permettre de déterminer quel est celui qui est le plus important et récurrent chez soi.

Voici les mots clés principaux de chaque point, tels que définis par essentiellement par Aristote et complété par Tusi que nous allons approfondir par la suite : 

Le vice est rarement pleinement reconnu et conscient, et le plus souvent refoulé et inconscient. Il va générer un schéma d'adapation. Cette notion des schémas d'adaptation est issu des thérapies comportementales et cognitives modernes (cf : Jeffrey Young, je réinvente ma vie).

Ainsi le doute du point 1 va générer le schéma : "je ne vaux rien, je suis bon à rien" que l'on nomme schéma d'imperfection.

La lâcheté du point 2 va générer le schéma : je ne suis pas capable de me débrouiller tout seul" que l'on nomme schéma de dépendance.

Etc...

Vous trouverez sur le schéma ci après les neuf schémas correspondants : 

Vous allez pouvoir découvrir en cliquant sur les neuf onglets correspondants le profil plus détaillé de chaque point ou type : 

Pour continuer votre voyage au coeur du Modèle, cliquez sur les types ci dessous :

Fil d'Ariane

Publications

  

De l'homéopathie à l'ennéagramme

(notre premier livre)

 

 

 

 

EM6logoNos articles parus dans la revue américaine de référence "Enneagram Monthly"

Facebook

 Rejoignez notre groupe Facebook

 

Enneagram and beyond: the Universal Matrix

plein de discussions intéressantes  !

Homeopathie

Visitez le site sur l'homéopathie intégrative un site dédié pour les homéopathes, mais une bonne source d'information pour les amateurs qui veulent en savoir plus sur comment le modèle de typologie systémique s'applique à l'homéopathie dans les maladies chroniques.